Accueil > Qui sommes-nous ? > Actualités > Article Actualités > Fondation Croissance Responsable
Fondation Croissance Responsable

Ensemble au cœur de la relation Ecole-Entreprise

FCR250

La Fondation Croissance Responsable fait de la pédagogie sur l’économie de marché et œuvre à rapprocher l’école et l’entreprise en proposant des programmes de découverte de l’entreprise (notamment via des stages) dédiés aux enseignants, conseillers d’orientation et au personnel académique.

 

Nathalie Bobichon, Déléguée Générale de la Fondation Croissance Responsable répond à nos questions.

 

Comme EPA, la Fondation Croissance Responsable œuvre à renforcer la relation Ecole-Entreprise. Pouvez-vous nous expliquer le constat de votre Fondation et votre positionnement ?

 

La Fondation Croissance Responsable a pour objectif de faire de la pédagogie sur l’économie de marché auprès du grand public. L’éducation lui est apparue comme le lieu de rencontre le plus évident et les enseignants, un chainon indispensable.

Pour ces raisons, la Fondation participe au rapprochement Ecole-Entreprise en proposant notamment à des enseignants d’effectuer un stage découverte de trois jours en entreprise.

Ce programme intitulé « Prof en entreprise » est mis en oeuvre par la Fondation. A travers cette action, l’objectif est de favoriser l'insertion professionnelle des jeunes sur le marché de l'emploi en améliorant la connaissance des enseignants sur les réalités de l'entreprise et des métiers. Ce stage se veut aussi le point de départ de partenariats entre l’entreprise d’accueil, l’enseignant et son établissement scolaire.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre partenariat avec l’Education Nationale et les rectorats ?

 

Prof en entreprise est un programme d’aide aux jeunes via leurs enseignants et conseillers d’orientation à qui il est proposé de venir trois jours en entreprise.

Il est mis en oeuvre depuis 2012 en Ile-de-France en partenariat avec les trois académies (Paris, Créteil, Versailles) puis, depuis fin 2015/début 2016 dans trois nouvelles académies en région : Bordeaux, Nice et Rennes.

Ce sont les Académies qui informent les enseignants et leurs chefs d’établissement de notre programme. Elles en font la promotion par priorité auprès des enseignants de toutes matières, qui interviennent aux moments clés de l’orientation et du choix du parcours (classes de 3e et 2nde),en particulier les professeurs principaux, ainsi qu'aux conseillers d’orientation. Le programme est aussi ouvert, dans la mesure des places disponibles, aux autres enseignants.

Le programme est inscrit aux plans académiques de formation ainsi qu’au catalogue du Cerpep (service de l'Inspection générale de l'Education nationale) mais on constate que le nombre d’inscrits dépend beaucoup de la mobilisation de chaque Académie.

Selon les régions, une à deux sessions sont organisées chaque année

 

 

Toutes les informations et les coordonnées sont indiquées sur notre site : www.croissance-responsable.fr/prof-en-entreprise

La Fondation Croissance Responsable se charge quant à elle du recrutement et des relations avec les entreprises. Les entrepreneurs volontaires pour accueillir un enseignant en stage individuel de 3 jours peuvent s'inscrire directement sur le formulaire en ligne de notre site : www.croissance-responsable.fr/inscription

 

 

La Fondation Croissance Responsable en chiffres ?

 

A ce jour, près de 600 enseignants ont effectué un stage en entreprise dans le cadre de notre programme et indirectement, ce sont 60 000 jeunes qui ont ainsi été sensibilisés aux métiers, à l'emploi et au monde de l'entreprise.

Nous invitons en effet les enseignants à communiquer sur leur expérience auprès de leurs élèves (et de leurs collègues!) et nombreux sont ceux qui indiquent avoir utilisé les acquis de leurs stages pour enrichir leurs pratiques pédagogiques, pour la mise en place de partenariat avec l'entreprise, etc.

 

Depuis 2012, les inscriptions sont en hausse. Toutefois, l'année 2015-2016 a été particulière : 150 enseignants ont effectué un stage sur l'ensemble des 6 académies, sachant que dans les trois nouvelles en région, il s'agissait de la toute première session. En Ile-de-France, le nombre des inscriptions aux deux sessions annuelles a été impacté par les évènements de novembre 2015 à Paris et par la réforme des programmes qui a fortement mobilisé les enseignants.

 

Cette réforme risque de mobiliser encore fortement cette année les enseignants. Les premières remontées du terrain laissent cependant prévoir un plus grand nombre d'inscrits pour les trois académies franciliennes.